top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Vienne 1913

FESTIVAL AVIGNON OFF 2022

Théâtre des Gémeaux

Les prémiSSes du pire

Un moment magistral nous attend au théâtre des Gémeaux. Il est difficile de parler d’une pièce lorsqu’on arrive à un tel niveau de jeu et de scénographie. Tout est dans le détail, jusqu’à l’horaire de la pièce et les prémisses avec deux S... Le spectateur est plongé dans une atmosphère propice au spectacle. Nous sommes à Vienne en 1913, ville qui possède le décor aristocratique d’une capitale de la culture, des intellectuels mais qui hélas, sonnera le départ à beaucoup de camps et de meurtres. Il y a Hugo Von Klast, jeune homme de la haute bourgeoisie. Il entretient un rapport particulier à sa mère et ne comprend pas la raison qui le pousse à haïr les juifs. Sur les conseils du docteur Carl Gustav Jung, il va entreprendre une thérapie avec le grand Freud que ce cas intéresse fortement. -Hugo « ces idées que j’ai avec les … » – Freud «  les juifs, vous ne pouvez-pas dire le mot ?  – Hugo « et ça s’analyse, » – Hugo «  ça sera dur ? » – Freud : « non » – Hugo « Non ? »- Freud «  ça sera très dur » Un autre jeune homme fête ses 20 ans. Seul, condamné à l’errance sur un banc du parc Prater, il vit une vie de bohème, désire être architecte, peint des toiles et se prénomme Adolf… Ces deux-là vont se rencontrer et se forger quelques idéaux . Naîtra une collaboration amicale au régime nazi. On découvre leur personnalité, leur part très sombre, et la transformation inquiétante, les contours effrayants et hideux du jeune Adolf . On devine le monstre à venir…Ces jeunes hommes sont le pire, on côtoie aussi les meilleurs comme Gustave Klimt ou Sigmund Freud . On admire le fait rarissime d’avoir réuni neuf interprètes pour 23 personnages ! La distribution est de haute volée. Tous sont à la hauteur des enjeux de la pièce, leur interprétation est remarquable. Jean-Luc Palies en Sigmund Freud plus vrai que nature joue le tout dans un juste équilibre, son rôle est interprété de façon magistrale . William Mesguich s’est glissé dans la peau d’un Hugo Von Klast, il est fascinant, il porte ses mots à un haut degré de tension, l’émotion ne nous quitte pas jusqu’à la fin de la pièce. Oscar Clark dans le rôle d’Adolf est habité, son présent brumeux et complexe, sa litanie de haine et de frustration qui caractérise la psychopathie d’Adolf est parfaite . Il restitue fort bien la complexité du personnage effrayant à souhait. La musique est très présenteNous entendons des musiques de Schoenberg ou de Mahler jouées par trois excellentes musiciennes  et découvrons l’ensemble des techniques verrières cristallines dont Freud pensait qu’ils aidaient à la résolution des crises d’hystérie …Comédiennes, musiciennes, chanteuses, acteurs ne quittent jamais la scène . Derrière leurs pupitres, leurs déplacements pourraient être celui d’une caméra, aussi précis qu’un laser qui découperait image par image chaque nouvelle étape . Un tourbillon de personnages qui ont trouvé le bon rythme telle une valse viennoise de toute beauté. La mise en scène de Jean-Luc Paliès est de grande qualité, elle est minutieuse, subtile et colle à merveille au texte . Elle atteint presque la perfection. L’adaptation et la dramaturgie du texte d’Alain Didier Weill faites par Louise Doutreligne est remarquable d’intelligence . L’espace scénique est utilisé à merveille et les acteurs sont au service du texte. Le sens du détail, la précision des lumières, les musiques et les chants sont aussi un atout maître, tous les attributs sont là, chacun hauts en couleurs, une pièce poignante, du très beau travail ! On en ressort chamboulé !


Fanny Inesta


D’après Alain Didier Weil Mise en scène Jean-Luc Paliès Adaptation Louise Doutreligne Scénographie Lucas Jimenez Musique sur verre Catherine Brisset Costumes Madeleine Nys Interprètes William Mesguich,

Claudine Fievet,

Oscar Clark,

Jean-Luc Paliès,

Nathalie Lucas,

Alain Guillo,

Estelle Andréa,

Magali Paliès,

Louise Doutreligne

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page