top of page
  • Photo du rédacteurJean-Michel Gautier

Frankenstein le cabaret des âmes perdues



Une plongée dans un vif imaginaire. Il est vrai qu’avec Thierry Surace l’auteur et metteur en scène qui aime bien dérouter les œuvres on ne va pas s'attendre à autre chose. Il s’est entouré deYanowski pour les paroles des chansons qui nous plongent toujours dans un univers étrange, dérangeant et de William Mesguich acteur aux multiples facettes qui nous entraine parfois fort loin. Là on est face à une création qui ne se laisse pas apprivoiser facilement. On est sur les traces de Mary Shelley qui a rêvé le Frankenstein, pour lutter contre lui.

Dans un décor évocateur faits d ‘éléments qui balisent le récit, on laisse aller notre imaginaire pour suivre les personnages aux allures victoriennes dans un univers fantastique.

De magnifiques comédiens très bien dirigés par Thierry Surace portent une œuvre originale et nous emportent sur les rivages où se retrouvent les âmes perdues et nous aussi.

Une très belle pièce troublante qui fait mouche, une œuvre originale servie par un parfait plateau de comédiens..


Jean Michel Gautier


écriture et mise en scène Thierry Surace

avec William Mesguich, Thierry Surace, Sylvia Scantamburlo, Jessica Astier, Thomas Santarekki, Julien Faure

chansons Yanowski et Pierre Francois Blanchard

lumière Thierry Surace

scénographie Bastien Forestier

Costumes Alice Touvet et Sonia Bosc

Masques Jean Baptiste Nallino

39 vues0 commentaire

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page