top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Changer l’eau des fleurs

FESTIVAL AVIGNON OFF 2022


au Chêne Noir

  1. 300ème représentation à Paris Théâtre Lepic et ça continue…

suivies d’une grande tournée

Le roman de Valérie Perrin «changer l’eau des fleurs» est devenu un best seller en France et traduit dans 28 langues! Plonger en immersion totale de ce  roman pour en  faire une adaptation au théâtre, quelle belle idée! Choisir Caroline Rochefort pour interpréter Violette Toussaint , on ne pouvait rêver mieux! C’est la tendre histoire de Violette,née sous X, qui deviendra garde -cimetière dans une petite ville à Brancion -en -Chalon. Son humilité et son empathie sont palpables,  elle s’occupe des morts qui sont là pour l’éternité, elle leur parle, nettoie leurs tombes, entretient les fleurs et les jardins. Elle  tente de réparer les vivants  qui se réfugient dans sa loge. La cafetière est toujours prête, Violette est bienveillante, à l’écoute, positive, tient des registres de chaque enterrement, prend des notes, renseigne les familles, connaît par coeur chaque emplacement des tombes …elle crée une intimité pour apaiser, tenter de survivre au sombre et aux ombres. Sa vie est bercée par le quotidien apparemment plat de son existence, ensoleillé par les chansons de Charles Trenet qui se distillent au cours des différentes scènes et son petit verre de porto qu’elle affectionne.  Son mari n’était pas toujours attentif à elle, s’occupant davantage de ses virées à moto et de ses conquêtes d’un soir. Seule lumière au tableau, leur petite fille Léonine… Quelles raisons obscures ont amené  Philippe Toussaint à disparaître sans laisser aucune nouvelle, aucune trace depuis près de quatorze ans?  Un jour, sur la pointe des pieds, tout en délicatesse débarque un homme , un commissaire avec son histoire. Il veut tenter de comprendre les dernières volontés de sa mère qui souhaitait que ses cendres soit déposées dans ce cimetière, à côté d’un inconnu. Il va questionner Violette sur ce «pensionnaire», va affronter les nombreux kilomètres qui le séparent de son domicile pour revenir et essayer de savoir, il enquête aussi sur la disparition du mari, et  peu à peu de confidences en confidences, un rapprochement va naître. Se déroule sous nos yeux, l’histoire d’une rencontre, pour elle que la vie n’a pas épargnée, une collision amoureuse qu’elle n’attendait plus, une étincelle cachée au fond de son coeur qui va à nouveau briller. Dans ces moments de grâce subtilisés au quotidien, ces deux là se mettent à espérer beaucoup de ces instants volés au temps. La présence lumineuse de Caroline Rochefort est éblouissante, attachante, drôle et sensible. Elle donne lustre et éclat à l’image même des brassées de fleurs colorées qui sont sur le plateau.  Son jeu est riche et profond, tout est parfaitement maîtrisé, de ses gestes aux expressions de son visage, elle est toute en douceur et en humanité, elle distille goutte à goutte le drame qui peu à peu se dévoile. Morgan Perez offre une justesse et une belle  qualité d’interprétation. Il est parfait dans le rôle de celui qui va l’aider à retrouver le chemin de la guérison, lui offrir des arc-en-ciel, lui saupoudrer de  la joie même dans sa tristesse. Le mari interprété par Michaël Chirinian  est convaincant. On ressent sa douleur, sa colère, son incompréhension, il joue avec précision et sincérité dans cette histoire rude et prenante. Le décor astucieux est cadré comme des tableaux mis en mouvements qui dessinent à tour de rôle une loge coquette ou évoquent comme le ferait une eau trouble, la grisaille des  tombes. Salomé Lelouch et Michaël Chirinian ont réalisé une adaptation et une mise en scène épurées du livre donnant à l’oeuvre beaucoup de force et de précision. La scénographie  de Delphine Brouard est très recherchée, fine et délicate mais  très forte. Un spectacle plein de grâce, d’humanité de résilience pour ne plus s’enfermer dans le passé. Le public conquis jusqu’à la fin du  spectacle a longuement applaudi. C’est plein tous les jours, pensez à réserver!


Fanny Inesta


Mise en scène : Salomé Lelouch,

Mikaël Chirinia Interprètes : Caroline Rochefort,

Morgan Perez,

Mikaël Chirinian Lumières : François Leneveu Scénographe : Delphine Brouard Musique : Pierre-Antoine Durand

2 vues0 commentaire

Комментарии

Оценка: 0 из 5 звезд.
Еще нет оценок

Добавить рейтинг

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page