top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Je suis la maman du bourreau

Dernière mise à jour : 30 juil. 2023

Théâtre du Chien qui fume

75 Rue des teinturiers Avignon

Du 7 au 29 Juillet 2023 à 19h15 (relâche les 12,19,26)


Nous plongeons au cœur des tumultes d'une mère confrontée à la monstrueuse découverte de la véritable nature de son fils Pierre-Marie. Adapté du roman de David Lelait -Helo, cette pièce emporte le public dans une exploration vertigineuse de l'âme humaine, où l’amour inconditionnel d’une mère s'entrechoque de manière déchirante à ses doutes , à ses croyances et à sa culpabilité.

Gabrielle de Miremont est une femme pieuse qui passe beaucoup de temps à l’église.Et que se passe t - il pour que ce jour, elle ne veuille plus entendre parler de Dieu! Mais quel est ce Dieu qui l'a trahie, qui permet l’impensable? Elle a deux filles. Lorsque enceinte d’un 3ème enfant, elle sent profondément que ce sera un fils et qui sera un don de Dieu. Gabrielle, fille d’une mère évanescente, et d’un père strict et rigoureux a été élevée dans la religion .. Son rêve se réalisera puisque son fils Pierre-Marie deviendra prêtre dans un presbytère. Mais tout se brise lorsqu’elle découvre les ténèbres cachés derrière la façade angélique de son fils adoré. Elle se retrouve face à la trahison ultime, déchirée entre son amour de mère et la réalité impitoyable qui se dresse devant elle. Elle-même s’interroge, à quel moment à t-elle failli? L’a t-elle trop aimé, trop surprotégé? Une réalité brutale qui la détruira.

Clémentine Célarié offre une performance remarquable, incarnant avec talent cette mère déchirée, nous laissant sans voix devant la profondeur de son jeu Chaque geste, chaque regard, et chaque intonation transmettent une émotion intense de manière authentique et poignante.

Sa mise en scène est émouvante, elle nous captive, jonglant habilement entre les moments de tension et d’introspection. La pièce nous confronte à notre propre humanité, en nous invitant à réfléchir sur les liens familiaux.Et si cela nous arrivait? Elle met en lumière la fragilité de l'existence, nous rappelant que personne n'est à l'abri des épreuves et des cicatrices indélébiles de la vie.

Une standing ovation et un tonnerre d'applaudissements pour ce spectacle bouleversant où Clémentine Célarié nous éclabousse de son talent.


Fanny Inesta


De David Lelait-Helo

Mise en scène: Clémentine Célarié

Avec: Clémentine Célarié

Régisseur: Denis Lemaitre



23 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page