top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Intimement Barbara

Première édition du Festival PoéSique à Pernes les Fontaines (2018)

Une belle initiative de Maïté Michel, qui a organisé ce festival, trois soirées concert autour de Perret, Barbara et Brassens.

Ce soir, c’est de Barbara dont il s’agit.

On ne compte plus les chanteurs qui rendent ou ont rendu hommage à Barbara, Souvent décevants, il faut bien le dire. Il est vrai que Barbara est unique, et Agnès Ravaux l’a bien compris.

Tel un lien invisible entre elles deux, Agnès Ravaux réussit à élargir notre champ de vision par l’intensité sans calcul avec laquelle elle chante et se dévoile. Ce n’est pas Barbara, ce n’est plus Agnès, ce sont juste des instants magiques que nous vivons au travers d’elles. L’une est transcendée, l’autre existe et nous fait vibrer.

Agnès Ravaux a posé sur Barbara une qualité de regard qui nous conduit dans les coulisses de nos mémoires où la nostalgie des souvenirs nous entoure.

À sa belle énergie s’ajoutent une profonde tendresse et une grande générosité, les chansons se succèdent et nous sommes suspendus à ces instants de grâce.

La grande force d’Agnès réside dans une justesse permanente et l’amour qu’elle porte à Barbara. Elle nous livre les textes telle une transmission, des instants fabuleux où nous vibrons à l’unisson.

Au piano, il fallait la délicatesse et la virtuosité de Guillaume Giraud pour que le tableau soit complet. Il dégage une sensibilité lumineuse et retenue et nous entraîne dans le champ des notes et des émotions. Elles vont se fondre en une pluie céleste et le magnétisme de son regard n’a d’égal que son talent. L’alchimie entre les deux artistes est palpable, ils devaient se rencontrer, une certitude absolue.

Un spectacle élégant, d’une exquise douceur juste là pour bouleverser nos âmes. À la fin du spectacle, le public retient un instant son souffle puis se déchaîne dans une standing ovation. Agnès et Guillaume reviennent, et continuent à chanter avec allégresse sur un public en extase.

Tout au long de l’été, ils ont sillonné les routes de nos villages de Provence avec un grand professionnalisme et ont reçu comme en témoignent les nombreux articles de presse, un accueil très chaleureux.

Ce spectacle a vu le jour en 2007 au festival d’Avignon, une belle prise de risque qui depuis, les emmène sur toutes les routes de France et de l’étranger, où à chaque fois le public applaudit à tout rompre et sort bouleversé.


Fanny Inesta


Avec Agnès Ravaux

et Guillaume Giraud


PoéSique Festival organisé par Maïté MICHEL

2 vues0 commentaire

Commenti

Valutazione 0 stelle su 5.
Non ci sono ancora valutazioni

Aggiungi una valutazione

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page