top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Ta vie sera plus moche que la mienne

Didier Super

2017 Festival International du Balcon du Ciel Nax (Suisse)

Ta vie sera plus moche que la mienne

« Comme vous le savez, quand un spectacle est bon, il est inutile de se casser la tête pour trouver un excellent titre. » Le ton est donné, on entre dès les premières secondes dans l’univers de Didier Super, et si on ne le connaît pas, on se prend une belle gifle ! Il casse l’idée du spectacle que l’on se fait habituellement et tel un raz de marée, il nous entraîne dans son énergie absurdement réaliste ! ll aborde tous les thèmes sociétaux de front, sans détour, avec toujours un air d’être ailleurs, de raconter des bêtises et pourtant ! Au son d’une boîte à musique d’où s’égrènent les notes d’une berceuse, c’est l’histoire de Ludovic, jeune paumé en galère sur qui un jour une bonne fée se penche. Il reçoit aussitôt un mail de Monique Ledoux en fin de vie, qui lui lègue sept cent mille milliards de dollars gardés dans une banque du Burkino Faso… C’est une alternance entre les dialogues de la fée et de ce Ludovic où régulièrement Didier fonce sur le public « Y’a t- il des violeurs dans la salle ? Il doit bien en avoir trois ou quatre ! » ou « Mais qu’est ce que t’es moche ! » Il fonce sur les Suisses, la guerre de quarante et les juifs. S’opère un mélange entre l’envie de fuir ou l’envie de l’épouser ! Pas de ton candide ou moralisateur, aucun tabou, il se sert de l’excès et de la dérision en guise d’armes absolues.  Dans une joyeuse quincaillerie moderne, nous aurons droit à la poupée gonflable pour représenter les juifs et les musulmans, à la guenon, à la tronçonneuse issue de « massacre à la tronçonneuse »,  aux petits Africains affamés découpés dans du carton. Le racisme, la pédophilie, le tiers monde, les femen qui montrent leurs seins… En véritable performeur, durant plus d’une heure, il va explorer les méandres, les travers de la société, faisant ressortir le plus mauvais qui est en chacun d’entre nous, condamnant les défauts de la politique dans une provocation irrésistible. Le verbe est décalé, déluré et décadent, l’humour noir est féroce mais tellement juste, il ne cherche pas de compromis pour atteindre le public, il n’a pas peur de déplaire.,, et c’est pour cela qu’il plaît tant ! Un spectacle visuel, courageux, intelligent et drôle, un bon décrassage de la société .Bien sûr, il faut aimer et comprendre le deuxième degré, et là on perçoit bien l’humanité derrière les mots et n’est ce pas  le plus important ? Didier Super, ce clown pour adulte a été très longuement applaudi et nous sommes sortis de ce spectacle en ayant une très grande envie de tout reconstruire. Il sera pour quelques dates seulement cet été au festival d’Avignon les lundis au Paris ne le ratez pas, ce serait dommage !  Ce spectacle clôture ce très beau festival 2017 du Balcon du Ciel à Nax, et André Pignat a su encore une fois nous émerveiller par ses excellents choix théâtraux et musicaux. Nous surprendre aussi et nous faire réfléchir… jusqu’au prochain festival ! Un grand merci ! 


Fanny Inesta


De et avec Didier Super

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page