top of page

Monsieur Agop 

2017 FEST HIVER AVIGNON

Une belle leçon de tolérance, une pièce magnifique.

Le hall d’embarquement de l’aéroport de Marseille, l’avion à destination d’Erevan a une heure de retard. Quatre personnes sont là et veulent profiter du temps libre pour demander à l’un d’eux de raconter son histoire. Il va donc raconter sa propre aventure, celle d’Azad, l’arménien qui a survécu à la guerre entre son peuple et l’Azerbaïdjan.

Il ne s’agit pas d’un récit de combats, non on est bien loin de là. Il s’agit d’une simple histoire entre deux hommes, d’une grande amitié qui se déroulait en temps de guerre, il est vrai, pas besoin de fusils ou de bombes pour l’évocation… Mais ici tout prend des allures phénoménales, on n’est pas à Marseille pour rien.

Ainsi notre personnage, Azad, doit aller chez monsieur Agop qui est sur son lit de mort avec pour seule indication : son nom et Marseille.

Nos passagers vont alors jouer une foule de personnages aussi typés les uns que les autres, aussi intéressants les uns que les autres.

Au fil du récit qui se construit peu à peu, on touche enfin l’épilogue : le secret de l’ histoire qui mérite bien toute cette fructueuse attente.

Que de moment sublimes… cette balade en taxi impayable, la rencontre avec le corse très cocasse, trop réel, le stade et le leader des supporters, l ‘éleveuse de chèvres… Des portraits originaux mais surtout quelle interprétation pleine d’humour. !!!

En sus cette compagnie sait faire du théâtre avec peu d’accessoires, pas besoin d’ un budget colossal pour créer, non ici c’est l’intelligence qui règne, on est dans un théâtre humble mais sans faille, où quatre cubes font tous les décors, comme savait le faire Peter Brook.

La compagnie la Naïve fait là un travail remarquable, éblouissant même.

L’écriture et la mise en scène de Jean-Charles Raymond à partir d’une histoire vraie sont sans faute. C’est fluide, précis plein de tendresse, d’ émotion, d’humour.

Les quatre comédiens sont d’une efficacité redoutable, on les suit avec aisance, on se laisse aller, ils ont une virtuosité exceptionnelle.

On aime beaucoup cette histoire si riche, si belle. C’est un véritable hymne à la paix entre les peuples, une leçon de tolérance donnée par touches, par notes qui s’élèvent dans le ciel, un ciel d’espoir et de paix universelle….


Jean-Michel Gautier

0 vue0 commentaire

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page