top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Festival Avignon Off 2023

PROGRAMMATION DU THEATRE LE VERBE FOU

ATTACHEE DE PRESSE : DOMINIQUE LHOTTE

Le Festival OFF du Verbe Fou 7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi Nous sommes heureux d'accueillir .... 11H30 : Les brouillons intimes - Alexis van Stratum (1h20) COUP DE POUCE, COUP DE CŒUR POUR CE SPECTACLE MADE IN BELGIUM ! *** 6 REPRESENTATIONS DU JEUDI 13 AU MARDI 18 JUILLET 2023 *** La rencontre, entre humour et sensibilité, de deux jeunes dans un atelier d’écriture. Attraction-répulsion, jeu du chat et de la souris... Gilles rêve de devenir écrivain et s’inscrit à un atelier d’écriture. Il y fait la connaissance de Camille. À travers leurs écrits, ces deux âmes blessées vont se révéler, se rapprocher malgré leurs différences. Jouant avec les codes de la comédie romantique, le spectacle met en scène de façon ludique, entre humour et sensibilité, la solitude de deux jeunes personnages en quête d'amour et de créativité littéraire. Remerciements à Pierre Pique (académie de musique de Saint-Josse), Thibaut Nève et les élèves de l’atelier d’écriture théâtrale de l’Espace Magh, Raphaël Allegro, Léonor Bailleul, Koen Onghena, Annemie Vanhoof, Cachou Kirsch et Frédérique Devillez. TEASER : https://www.querelle.be Texte et Mise en scène : Alexis van Stratum Interprétation : Pauline Discry et Tom Boumeridja Production : Compagnie Querelle Création lumières : Augustin Pitrebois Création son : Diogo Consolado Photo : Kristell in Wonderland Graphisme : Rose Avril Graphic Contact : 06 ................... - Mail : querelle2002@yahoo.coma Co-réalisation : Compagnie Querelle/Verbe Fou https://www.querelle.be 7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi 14H30 : Salvador et Mr Henri - H. Salvador (1h10) ..." J'ai été emportée par le spectacle : tout est tellement ciselé, écrit, joué. Ce sont des filles merveilleuses, elles dansent, elles dansent, elles font les clowns... Henri aurait adoré " Catherine Salvador On a tous quelque chose en nous de Salvador ! Alors on rêve de Syracuse, de Juanita Banana, on pleure le lion qu’est mort, on a la maladie d’amour et on s’endort avec une chanson douce. Salut Henri ! Bon, c’est pas tout mais pourquoi on t’aime ? Pour ta voix de crooner qui envoie du bois et du tendre, qui sait faire chanter ton île et bossa nover le Brésil. Pour ton œil qui pétille, ton rire qui claque, wouapdouap, tout ceci n’est qu’un jeu. Faut rigoler mais pas que... Pour ton côté mi ange mi démon, pour le rire de Salvador, pour la tendresse de Monsieur Henri. En un peu plus d’une heure, Anne Cadilhac et Juliette Pradelle nous présentent le répertoire de l’artiste, naviguant du rire à l’émotion, au gré des interprétations. Elles émaillent la représentation d’anecdotes sur la vie d’Henri Salvador, évoquent ses paroliers, son amitié avec Boris Vian, ses amours, sa retraite et la pétanque. copyright Marie Froger Auteur : Henri Salvador Interprétation : Anne Cadilhac et Caroline Montier Production : Divine Compagnie Mise en scène : Yann de Monterno Création lumières et son : Antoine Longero Contact : 06 ................... - Mail : cadilhac13@gmail.com Production : Divine Compagnie 7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi 16H00 : Le banc - Phanie Ridet Livel (1h12) *** Création Festival 2023 Deux femmes sur un quai de gare. L’une en fauteuil roulant, l’autre travestie. Autour d’un banc dont on ne relèvera pas l’évidente symbolique, les voilà qui se cherchent, se confient, se confrontent... Quand on est tombé dans la mauvaise peau, le quotidien n’est évidemment pas simple, le regard des autres, surtout, alourdit. Alors, il faut transgresser, jouer d’humour, choquer avec tendresse. Nos deux personnages ne se font pas prier : on pleure un peu, on s’offusque deux secondes, on rit, on prête l’oreille aux confidences. Entre nous et ces deux êtres hybrides, peu à peu, la ressemblance finit par devenir frappante. Passer du bleu marine au rose fuchsia, n’est pas ce dont nous avons toujours rêvé ? Alors espérons que le train ait du retard et laissons ces deux femmes nous montrer la voie. Auteur : Phanie Ridel Livet Interprétation : Barbara Poulain et Serge Le Clanche Mise en scène : Phanie Ridel Livet Co-Production : Compagnie Le Tsaddé Théâtre - Les Théâtr'Ailes Contact : tél : 06 81 20 73 37 Email : contact.lestheatrailes@gmail.com Site : https://www.lestheatrailes.com/ TEASER 7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi 17H30 : Le journal d'une femme de chambre - Octave Mirbeau (1h05) Satire et anti-utopie sont les substantifs pouvant le mieux qualifier cette œuvre. Au fil des séquences maillant cette pièce, nous découvrons une vie au service des autres. Un texte d’une sincérité, d’une honnêteté sans retenue, un texte vécu pour lequel l’héroïne auteure de ce journal préface : « de n’employer aucune réticence, pas plus vis à vis de moi-même que vis à vis des autres. J’entends au contraire y mettre toute la franchise qui est en moi et, quand il le faudra, toute la brutalité qui est dans la vie. » Une œuvre incontournable sur la condition humaine qui, à l’heure des distorsions sociales, vous surprendra par sa modernite Vous aimez le théâtre lorsque celui-ci donne la parole à une héroïne du quotidien, vous aimez les mots et les sentiments, alors entrez dans le monde de Célestine, un beau moment vous y attend ! TEASER : https://youtu.be/ Auteur : Octave Mirbeau Adaptation et Mise en scène : Patrick Valette Interprétation : Dorothée Hardy Contact : Patrick Valette - 06 70 93 06 51 –dothyh@yahoo.fr Co-réalisation : Compagnie de l'Escabotée - Le Verbe Fou Site : www.lescabotee.com

7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi 19H00 : De la plume et de l'épée - Souleyman Diamanka (1h00) *** Création festival d'Avignon 2023 *** Quand je suis allé écouter/voir le nouveau spectacle de Souleymane Diamanka, je ne savais pas à quoi m’attendre. J’y ai fait un voyage, un beau voyage. Un voyage universel. Un voyage intérieur qui m’a ramené en enfance et m’a ouvert les yeux, une autre lecture, une autre vision du monde. J’ai eu le sentiment d’en ressortir meilleur. Le calme sous contrôle qui l’anime est comme la couche terrestre supérieure, qui protège d’un magma d’émotions prêtes à jaillir tels des geysers entre les failles que laisse apparaître un homme Sage. Ce spectacle n’a pas d’âge, il est celui d’une poésie tellurique : il parle autant de culture Hiphop que de l’origine du Monde, il parle de son père et d’un village Peul, il parle autant d’Amour que de légèreté de l’Etre... Souleymane parle. Il est la parole de tous ceux qui se taisent. Parce que d’une voix grave et posée, il nous entraîne comme un courant vous porte, parce qu’avec élégance, il jongle avec les mots comme avec des boules de papiers ou des billes de verre, parce qu’il va vous surprendre bien plus encore que vous ne l’imaginez, si vous avez la chance d’apprendre qu’il passe près de chez vous, allez voir sans hésiter le nouveau spectacle de Souleymane Diamanka. CharlElie COUTURE La tradition de l'oralité coule dans les veines du poète Souleymane Diamanka. Bordelais d'origine peul, il joue avec les mots et jongle entre les langues. Ses textes poétiques et métaphoriques ont fait l'objet d'un premier album, intitulé L'Hiver Peul (2007). Après J’écris en français dans une langue étrangère et Ecrire à voix haute en co-écriture, Habitant de nulle part, originaire de partout est son troisième ouvrage.

(SENEGAL FRANCE ) « One Poet Show » Sa poésie, héritage de ses aïeuls peuls, à la fois rythme et mélodie, ouvre au monde. Inspiré des mots des anciens et des racines de sa terre natale, chaque texte est une ode à la tradition. Mélangeant les genres et les cultures, Souleymane Diamanka transcende le verbe de sa voix chaude et grave dans chacun de ses spectacles où l’émotion et la technique font corps et s’harmonisent avec subtilité. Dans son spectacle « One Poet Show », seul sur scène, l’artiste immerge le public dans une balade sensorielle métissée où la poésie des mots fait corps avec celle des images du fond de scène et de la bande son émergeant des limbes de son enfance. Face à son public, il jongle avec les mots comme avec les balles qui inondent la scène et invite le spectateur au « voyage et à oser ». Festival Atlantide Nantes récit Inaugural : https://youtu.be/FKkn7x2zE6w Discographie • 2016 - Etre humain autrement • 2007 - L’Hiver Peul - 2007 (Barclay / Universal Music france) Réseaux sociaux • https://www.facebook.com/souleymanediamankapoeteslameur Auteur et Interprètation : Souleyman Diamanka Production : Michael Carsenti/MC'5 Contact E-mail : booking.mc5@gmail.com Crédit photographique : Monique Imbert 10

7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi 20H20 : Chrysalide - Joshua Laffont (1h10) *** Création Avignon Off 2023 *** Sarah et Nathan qui sont en couple se retrouvent avec Alex et Liam, en couple eux aussi. Au fur et à mesure de leurs rencontres et des soirées qu'ils organisent, chacun de ces quatre personnages va se révéler dans ses talents, ses désirs, ses failles, au détour de bien curieuses coïncidences. Nul n’imagine au départ que cette belle histoire d’amitié, mi intéressée mi complice révélera un énorme secret dont le dénouement inattendu confirme que chaque être peut sortir de sa chrysalide, se transformer, évoluer en secret, et un jour faire basculer le destin des autres. Auteur et Mise en scène : Joshua Laffont-Cohen Assistanat Mise en scène : Marie-Béatrice Roy Interprétation : Antoine Dubois, Eric Fardeau, Paul Hayat, Clémence Mahé-Clémot Collaboration artistique : Claude Bokobza Production : Compagnie Poly Plumes Contact : bardelangle@yahoo.fr Site : http ://www.facebook.com/artistejoshualawrence

7 au 29 Juillet 2023 Relâche hebdomadaire le mercredi 21H40 : SABAR - Babakar Samb (1h00) *** Création Festival d'Avignon 2023 *** Le Sabar est un terme Wolof désignant l'instrument de percussion mais également le style de musique et une danse sensuelle qui représentent une fête traditionnelle populaire au Sénégal et en Gambie. En tant qu'instrument le mot sabar est un terme générique désignant toute une famille de tambours similaires qui font partie de la culture des wolofs. Le Sabar occupe une place de choix dans la musique traditionnelle et contemporaine. Sa notoriété internationale doit beaucoup à Doudou N'diaye Rose et aux musiques à la mode tels le Mbalax. Babakar Samb est issu depuis plusieurs générations d'une famille d'artistes de père en fils dont une maman chanteuse et danseuse et un père percussionniste. Elève de la célèbre école Blaise Senghor à Dakar, Babakar Samb est un artiste multidisciplinaire, musicien, danseur, cracheur de feu mais également professeur de danse, chorégraphe, maître de ballet et directeur artistique de la compagnie Nguewel Gui. Il vous emmène pour ce festival dans un charmant parcours de conteur-chanteur griot en s'appropriant cette musique traditionnelle à la kora et au djembé et cette danse de manière personnelle et sensuelle à la rencontre de l'Occident. Il est accompagné, pour ce pas de 2, par Sabine Resenterra, artiste française de notre région vauclusienne. Issue de la danse classique dès sa toute tendre enfance elle enchaîna ensuite avec le Modern Jazz, le Hip Hop et les danses latines notamment à l'école Danse Mouvance de l'Isle sur la Sorgue, centre de formation pour la passation de l'EAT, et du diplôme d'état de professeur de danse. Ceci jusqu'à la découverte fulgurante de la danse africaine. Et plus particulièrement traditionnelle sénégalaise qu'elle embrassa avec une passion non démentie à ce jour enchaînant de nombreux stages avec des danseurs de la célèbre école des Sables de Germaine Acogny au Sénégal. Ainsi 2 cultures se rejoignent entre l'Afrique et l'Occident par le biais de la danse. Ce spectacle va vous transporter dans un univers poétique, romantique avec toute la chaleur et le sourire de la Teranga. Jeu, chant, kora, percussions : Babakar Samb Chorégraphies : Sabine Resenterra et Babakar Samb Coaching : Florine Elslande Mise en scène: Fabienne Govaerts Co-Production : Compagnies de la Clarencière - Le Verbe Fou Site internet : http://www.facebook.com/ Contact : fabienne.govaerts@skynet.be - Tél. : 04 90 85 29 90 - 00 32 2 640 46 70 IL EST VIVEMENT CONSEILLE DE RESERVER ET PAYER VIA LE SITE INTERNET : WWW.LEVERBEFOU.FR via Paypal – Visa – cartes bancaires Les places réservées via le site sont des places COUPE-FILE NUMEROTEES. Le Verbe Fou, théâtre littéraire, est affilié à la Fédération des Théâtres Indépendants d’Avignon (F.T.I.A.) Contact : fabienne.govaerts@gmail.com Fabienne Govaerts, directrice artistique Verbe Fou – Avignon et Clarencière – Bruxelles Co-Présidente de la F.T.I.A. 0679/63 81 52

30 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page