top of page
  • Photo du rédacteurNadine Eid

Thomas Lévy-Lasne


Thomas Lévy-Lasne

Peintre figuratif

Twich tous les dimanche soir à 18h  en direct

youtube les apparences




Au détour de, ou plutôt de retour à l’exposition au Cloître Saint-Louis à Avignon réunissant des oeuvres de Katia Bourdarel et Youcef Korichi, l’audition  des deux entretiens avec ces deux artistes fut en elle-même vécue comme l’écoute d'une oeuvre.

Au fond de la salle du rez-de-chaussée, quelques chaises sans nul confort nous proposent de visionner deux entretiens des peintres exposant au premier et au deuxième étage. Il semble qu’il vaut mieux  commencer par le haut, voir leurs oeuvres, se laisser prendre par ce qu’elles livrent, taisent et tissent entre elles car l’accrochage n’est pas hasardeux.

De retour donc dans ce lieu, face à l’écran pendant deux heures, vous rencontrez

certes les deux artistes exposants mais d’emblée, étonnamment, l’homme qui les questionne.


Thomas Lévy-Lasne est stupéfiant  de talents divers et d’efficacité !

Avec une fine pertinence, il parvient à amener en une heure l’artiste invité sur les chemins de la connaissance, de la rencontre. Il n’y a pas de vide, pas de superflu, Thomas Lévy-Lasne accueille avec bienveillance les peintres comme pour mieux s’approcher de leurs toiles et de leurs mystères. Sa curiosité n’est pas celle de l’anecdote, elle est celle de la connivence et bavarde en terrain de partage et de compréhension, sans aucune rivalité.


Lorsque le peintre invité se surprend à évoquer ou plutôt à s’évoquer par delà ses toiles, il peut sembler surpris mais pas incommodé. Ainsi, Katia Bourdarel a-t-elle confié qu’elle peignait parce qu’elle ne pouvait pas dire ou plutôt écrire. Comment mieux formuler en affirmant l’impossibilité de formuler autrement… la poésie ? Peindre parce qu’on n‘écrit pas de poème c’est un peu finalement reconnaitre en soi l’émergence d’une absolue nécessité à formuler pour être. On écrit aussi parce qu’on ne danse pas ou qu’on ne peint pas.

L’expression artistique est alors au service de l’urgence de l’expression de l’artiste. Youcef korichi en parlant de Tarkovski évoquait la matière, le gélatineux…Le but avoué c’est la peinture au service d’un réel existant justifié en lui-même. Les faux sujets sont des sujets prétextes tel le tableau de Paul Delaroche qui, selon lui, dévoie notre regard par la sensiblerie suscitée.


Pour que les peintres se révèlent, ils sont invités à faire des choix en justifiant  leurs appétences ou leur inintérêt en matière de tableau, de film.

Peu à peu au fil de l’heure d’entretien, ponctué par les éclats de rire de Thomas-Lévy-Lasne qui réalise pudiquement à quel point, les révélations sont de taille, le peintre finit par se dire autrement qu’en peignant, à son insu, sans forceps.

Les peintres peignent aussi ce qu’il ne disent pas et, en entretien avec un autre peintre, ils peuvent également révéler.


Ecouter les Entretiens  de Thomas Lévy-Lasne c’est avoir l’assurance d’être surpris par la qualité des propos, la subtilité de ses interrogations jamais anodines et toujours en lien avec la spécificité et la personnalité de son invité.


Nadine Eid







96 vues2 commentaires

2 commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
Invité
12 mars
Noté 5 étoiles sur 5.

lire un billet de Nadine c'est un prolongement de l'exposition, un éclairage, une émotion....

J'aime
boissonnetnadine
13 mars
En réponse à

Rencontrer, découvrir des oeuvres quelles qu'elles soient, c'est,

au-delà de l'invitation implicite de l'artiste, pénétrer sans effraction, presqu'avec pudeur, dans des intimités, des paysages singuliers, des espaces éminemment individuels. C'est aussi accepter fréquemment d'être durablement bouleversé et de vibrer par et avec la sensibilité de quelqu'un que nous ne connaissons pas mais que nous savons immédiatement. C'est enfin, pour moi, justifier ma respiration et saluer chaque jour par la Joie.

J'aime

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page