top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Stabilité Temporaire

Dernière mise à jour : 23 juin

Théâtre de l'Optimist

Rue Guillaume Puy Avignon

Le 17 Mai 2024

Et du 29 Juin au 21 Juillet 2024 (Relâche les mardis)







Photos: Philippe Hanula

Créateur graphique de l'affiche: Stéphane De Santo



Il plonge son regard dans ses beaux yeux bleus et s’y noie, il tombe amoureux... Cette phrase pourrait résumer bien des histoires, mais dans "Stabilité Temporaire", elle devient le point de départ. L’écriture de Grégoire Aubert débute par cette situation banale, presque neutre, bien que portant déjà dans son sein le doute, l’ombre de l’innommable réalité. Sommes nous définis par nos agissements, l’amour existe t-il pour tout le monde ?Il nous invite à plonger au cœur des tourments humains et des mystères de l'existence. Peu à peu, la gravité des actes sera dévoilé   les personnages de Jeanne et de Valérie,(Pascale Tronche) et de Romain, Vincent, Francis (Grégoire Aubert) tentent de répondre à ces questions en déroulant pour nous le film de leur vie. La pièce, riche en dialogues subtils et en réflexions profondes, explore les thèmes de l'absence et de la culpabilité mais aussi en filigrane, dénonce une critique de la société , soulignant l'obsession de l'ego et la quête incessante de reconnaissance.

Puis au centre de ce tableau complexe se dresse Francis, le psychopathe, catalyseur du drame qui les unit . Son existence même remet en question la stabilité précaire de la condition humaine, soulignant la fragilité des liens qui nous unissent et la fugacité des instants de bonheur et des douleurs insoutenables...

Pascale Tronche joue avec une extrême délicatesse et offre beaucoup de sensibilité et d’intériorité. Son jeu au carrefour des rencontres, tisse une toile où la justesse et la force de ses personnages trouvent crédibilité, sans effets appuyés. La plume et le jeu de Grégoire Aubert trempent dans un encrier ou violences et névroses écrivent sur la même page.Il compose et agence avec succès des segments de jeu aussi variés que la fureur, l’amour, la fidélité, l’infidélité et la sauvagerie.Il possède un talent remarquable pour infuser chacune de ses répliques entre des silences et des colères, qui, grâce à sa gestuelle, nous laisse en proie à la réflexion.

Ils s’évitent, s’aiment, se détestent . Tout donne substance et corps à la dérive des personnages.C’est beau, bien ficelé, savamment construit et joué . Bravo pour ces deux comédiens qui déploient un jeu à multiples facettes, avec des cassures remarquables d’habileté.La musique signée par Lwada, ajoute une dimension supplémentaire et souligne les moments de tension et d’émotion. Elle devient un personnage à part entière, enveloppant les scènes d'une aura dramatique, renforçant l’impact des dialogues.

La mise en scène de Dominique Fataccioli est au service du texte, ingénieuse, transformant la scène en un espace où les destins croisés se dévoilent en séquences courtes, dans un désordre chronologique aussi calculé que déroutant. Cette approche permet de capturer la complexité des relations humaines. Une scénographie centrée autour de trois fauteuils, symbolise l’espace restreint dans lequel ils évoluent physiquement et émotionnellement et cette simplicité permet de nous focaliser sur le jeu et la profondeur des dialogues.

Le thème de la stabilité – ou plutôt de son absence – est exploré avec beaucoup de subtilité.

La pièce nous rappelle, avec une acuité, que la stabilité est toujours temporaire, un équilibre fragile constamment menacé par nos pulsions et nos faiblesses.

Un spectacle intelligent, à voir et à revoir. Il se jouera dans ce joli théâtre de l'Optimist, un lieu confortable, chaleureux et accueillant où la programmation proposée excelle à chaque fois!


Fanny Inesta




Le Regard de Sophie Martinez

« Ma sélection Festival Off Avignon 2024 »

STABILITE TEMPORAIRE, de Grégoire AUBERT.


Imprévisible et captivant ! Si le thème est l’amour avec toute sa complexité, ses errements et ses rebondissements, la pièce de Grégoire Aubert nous invite à la découverte d’un angle de vue aussi original qu’audacieux autour d’un chassé -croisé de deux couples sur dix années.

A mi chemin entre le théâtre et le cinéma, l’écriture et la mise en scène sont inédites et jubilatoires, l’interprétation une véritable performance.  Humour, réflexion, perceptions opposées, non-dits, c’est dans un rythme effréné que se déroule devant nos yeux « la » rencontre, qui résonnera sans nul doute à ceux et celles qui savent que l’extraordinaire ou le drame peut naître d’un instant.

On pensera avec la même émotion au film « Les choses de la vie » de Claude Sautet.

Un rendez-vous à ne surtout pas manquer au Festival Off cette année !


Texte de Grégoire Aubert

Mise en scène: Dominique Fataccioli

Avec: Pascale Tronche et Grégoire Aubert

Attachée de presse: Dominique Lhotte




93 vues1 commentaire

1 Yorum

5 üzerinden 0 yıldız
Henüz hiç puanlama yok

Puanlama ekleyin
dominique
02 Haz
5 üzerinden 5 yıldız

Je craignais que Grégoire ne puisse à temps mettre la couche de vernis finale à son spectacle.

Grégoire à un regard perçant qui lui permet de décortiquer ce qu'il y a au fond des gens, d'autant plus qu'il sait écouter. Entendons nous bien, ces gens sortent de son imaginaire tellement perméable aux parcours de vies qu'il côtoie.

Je sais qu'il s'est isolé tout en temps pour pouvoir mariner et incorporer un tas d'épices lors de l'écriture de son spectacle. Il n'est pas un débutant dans l'écriture et connaît la syntaxe qui marque.

Le riche commentaire de Fanny nous décrit ce spectacle avec ces mots: situation banale, mais tourments ; il tombe amoureux mais il y a le psychopathe... Ce n'est…

Beğen

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page