top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Mozart et Beethoven, le dialogue imaginaire

Dernière mise à jour : 18 oct. 2023

Le 19 Novembre 2023 à 17h30

au Kiasma

1 rue de la Crouzette Castelnau-Le-Lez






Mozart Beethoven, le dialogue imaginaire : Une Rencontre Épique au Panthéon des Artistes

« Après des années de lecture et l’accumulation de plusieurs centaines de notes, Le dialogue imaginaire a vu le jour » ce sont les mots de l’auteur Alain Aubert. Complice avec Maryan Liver à la mise en scène, ils ont créé ce spectacle qui fait enfin son retour pour une représentation unique le 19 novembre 2023 à Castelnau Le- Lez

Le point de départ est une rencontre avortée entre Mozart et Beethoven en 1787, un moment historique que l'histoire n'a jamais connu, mais qui, prend vie sur les planches.Le théâtre a le pouvoir de transcender les limites du temps et de l'histoire, et cette pièce l'utilise sous une lumière nouvelle, pour nous offrir un aperçu de ce que le dialogue aurait pu être entre deux des plus grands compositeurs de tous les temps.Cette pièce audacieuse se déroule au Panthéon des artistes, un lieu symbolique pour une rencontre d'une telle envergure ajoute une dimension spirituelle à la pièce. Deux personnalités qui s’opposent, telles deux forces magnétiques.C'est aussi un regard profondément humain sur deux génies, montrant leur vulnérabilité, leurs doutes et leurs aspirations.

Des dialogues sont empruntés aux lettres et aux témoignages de l'époque et donnent vie tissant une toile fascinante autour d’un Mozart joué par Ronan Ducolomb exubérant, animé par un esprit vif et joueur, tout en élégance et raffinement contrastant avec Beethoven tourmenté , rebelle, passionné et colérique qu’incarne Grégoire Aubert. Deux comédiens subtils au jeu intense et frontal, habités par le texte, ils déploient une grande énergie, prennent leurs personnages à bras le corps et arrivent à nous bouleverser.

La passion commune de ces deux compositeurs pour la musique, est bien mise en évidence par le multi-instrumentaliste qu’est Benjamin Civil et elle est exécutée avec brio. Les extraits des œuvres de Mozart et Beethoven ajoutent une dimension supplémentaire. Mais aussi, les dialogues sur la créationet le rôle de la musique dans la société résonne avec le public, suscitant une réflexion sur la signification de cet art dans nos vies.

La mise en scène de Maryan Liver parvient à créer un équilibre subtil entre la complexité du langage et l'importance du dialogue fût-il musclé, entre les moments d'humour et de légèreté. La scénographie, les costumes et l'éclairage créent une atmosphère authentique de l'époque.

Cette pièce ravira les amateurs de musique classique, de théâtre et d'émotions . A voir et à revoir!!!


Fanny Inesta



25 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page