top of page
  • Photo du rédacteurJames Desauvage

Ma famille

AVIGNON OFF 2019

Théâtre au coin de la lune Avignon

Ma famille
loupe

Voilà un très étonnant conte ! Un conte pour adultes ; un conte cynique, même s’il n’est pas dénué d’une certaine tendresse ; un conte partiellement musical.

Trois comédiens-musiciens et un comédien-chanteur nous accueillent…

Ils vont nous raconter une bien curieuse histoire.

Dans ce pays-là, on vend ses enfants, quand on a du mal à finir ses fins de mois, ou si survient une dépense inattendue, ou si l’on est pris par caprice futile (remplacement d’un réfrigérateur ancien mais qui fonctionne, achat non indispensable d’un vieux couteau. On les rachète parfois aussi, par exemple pur faire une fête de famille. Le narrateur raconte son parcours, du petit garçon que ses parents ne mettaient pas sur le marché parce qu’il n’était pas beau et en quelque sorte invendable, à l’homme qu’il est devenu. Il s’est naturellement mis à vendre ses propres enfants, à les racheter à l’occasion, à les revendre, dans une sorte de trafic sans fin. Qui plus est, il a vendu ses parents à d’étranges « dépôts de vieux », avant de les racheter quand il en avait la possibilité.

Le commerce des enfants est raconté sans émotion, ni jugement de valeur. L’acte de vente est narré cliniquement, avec une parfaite froideur. Rien de scandaleux, rien d’anormal rien de reprochable ! C’est une sorte de conte cynique, immoral où l’on énonce avec calme, philosophie et fatalité la réalité la plus atroce : la vente de ses propres enfants !

On reste suspendu à cette histoire. Comment cela finira-t-il ? Y aura-t-il seulement une fin ? Cet odieux commerce cessera-t-il ou se poursuivra-t-il sans fin ? Quelle sera la morale de cette histoire ?

Le spectacle est enlevé, complètement fou, original, cruel et touchant à la fois, avec des accents de drôlerie. Et l’on est emporté par la narration entrecoupée de chansons (yiddish, tziganes, russes, catalanes) au son du violon, du violoncelle, de l’accordéon ; par ces quatre excellents comédiens-musiciens-chanteurs, Fanny Balestro, Adrien Bernard-Brunel, Barbara Chaulet, François Echassoux, talentueux, animés d’une belle énergie et d’une grande générosité.

Ma famille, c’est une comédie grinçante ; jubilatoire et délirante à la fois ; inclassable ! Loufoquerie, humour noir, second degré sont allègrement convoqués. Ma famille, c’est étonnant, déconcertant, frappant ; insolite, inattendu, fantasmatique !

On sort du théâtre quelque peu troublé ! Si l’on réfléchit plus avant, en se rafraîchissant dans la cour du théâtre Buffon, tout proche, ce spectacle nous renvoie par ailleurs aux ravages de la misère dans des pays du tiers-monde où existent des trafics d’enfants et toutes sorte de commerces honteux.

Ainsi que d’une certaine manière à notre société occidentale, où tout s’achète, se vend, se négocie : une société de marchande et consumériste.

Prenons garde demain à vendre, comme Faust, sous peine de damnation !

Ma famille, c’est un texte limpide, avec une grande économie de mots, sans aucune boursouflure, ni effet de style signé Carlos Liscano.

Quatre excellents comédiens-musiciens-chanteurs qui prennent plaisir à nous déconcerter,

Une mise en scène très ingénieuse et inventive d’Ariane Dumont-Lewi.

Une seule réserve : spectacle à partir de dix ans, est-il indiqué sur le flyer. Pour ma part, je le conseillerais plutôt à partir de quatorze voire seize ans.


Fabrice Glockner


Un texte de Carlos Liscano

Avec : Barbara Chaulet, Charlotte Christiaen, François Echassoux, Olivier Mettais-Cartier

Menteuse en scène : Ariane Dumont-Lewi

Compagnie : Bouquet de Chardons

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page