top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Les Lapins sont toujours en retard

AVIGNON OFF 2017

Théâtre des béliers Avignon

Les Lapins sont toujours en retard
loupe

Un psy s’entretient avec sa patiente, Alice, jeune fille romantique, rêveuse et enfantine à souhait. Elle vient pour parler de sa sœur jumelle, si différente, cartésienne à loisir qui travaille dans une brigade criminelle, habituée aux situations extrêmes. Alice rêve d’une vie merveilleuse avec son amoureux, Sandra, femme de caractère qui enchaîne les conquêtes, sort en boîte avec son amie, se moque de son collègue un peu bêta. Deux vies en totale opposition, deux destins de femmes et pourtant si étroitement liées.

Alice se raconte et par des retours en arrière, le décor se déplace en direct avec les comédiens. Il devient cabinet médical, salon, chambre ou bureau de police. Les tranches de vie vont se dévoiler.

Secrets enfouis, nouvelle existence, mensonges et trahisons, elles composent avec espoirs et désespoirs le passé, le présent et l’avenir.

On est tout de suite séduits par les dialogues percutants et drôles, ils ne vont pas nous lâcher durant tout le spectacle. Une distribution de cinq comédiens nous entraîne dans différents tableaux, ou chaque interprète à sa place. Les rebondissements se succèdent, ce qui donne un beau rythme, soutenu par l’incroyable énergie des acteurs jusqu’à la chute finale.

Ariane Mourier joue le rôle des deux sœurs, elle excelle, son jeu est d’une grande qualité proposant deux visions de la vie à l’opposé l’une de l’autre. Sorte de yin et de yang de nos pulsions.

Une pièce tonique où l’on est sur le fil d’un rasoir trépidant .

Pas un moment de repos, un humour dévastateur, du grand art. C’est drôle, intelligent et brillamment interprété.

Une comédie douce amère d’Ariane Mourier écrite avec beaucoup de subtilité et d’harmonie. Une performance pour cette actrice sur une très belle écriture d’auteure, un spectacle à voir assurément.

La mise en scène de David Roussel est bien construite, elle distille un bel équilibre fin et intelligent. Une pièce à l’issue incertaine et la chute est aussi surprenante qu’inattendue.

Ce fut un des succès de 2016 et cette année la saison débute déjà avec la salle comble.


Fanny Inesta


De et avec Ariane Mourier,

avec Aude Roman

Alexandre Texier ou Yannick Mazzilli,

Loic Legendre

et Jordi Le Bolloc’h

Mise en scène : David Roussel

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

don.png

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page