top of page
  • Photo du rédacteurFanny Inesta

Avignon, le Printemps des Poètes 2023

Dernière mise à jour : 24 mars

A la Fabrik Théâtre Avignon avec Stéphane Roux le 11 Mars

Il est des êtres qui ensoleillent leur public et Stéphane Roux en fait partie. On se sent bien avec lui, c’est une soirée que l’on pourrait passer entre amis, tant son accueil est généreux et sa simplicité véritable. Il entre tranquillement sur scène, presque débonnaire et s’installe au piano tout aussi naturellement et débute son récital par ses propres textes . Assis en face de lui, nous plongeons littéralement dans son univers musical . Les deux premières chansons sont politiques et malicieusement, il nous dit que ce seront les seules. Par son enthousiasme inépuisable, il nous entraîne dans des mondes différents qui se croisent, se défient et s’unissent en un parfait accord. On voyage en musique en partant de la politique aux personnes aimées et aux amours perdus. C’est un feu d’artifice de mots, de phrases dont il nous gratifie sans mesure autre que celle de nous les faire partager. Ses textes, il semble les déguster avec une gourmandise qu’il veut nous faire partager, et on s’en délecte ! « Héloïse reviens moi, » « Tant pis, j’y vais quand même rien qu’avec moi, » « j’attends là, » « je suis pervers narcissique et mes fesses », des textes chantés avec force, rage, ou tendresse mais toujours avec sincérité. Une caresse à la fois délicate, caustique, mordante et drôle qui nous permet de nous abandonner avec délice dans son propre univers. Et surprise, nous pourrons très bientôt nous procurer son disque… Dans la deuxième partie, accompagné au piano par son complice Sébastien Lanz dont on sent le lien privilégié qui les unit et qui le projette à l’intérieur même du spectacle, ils nous offrent un florilège de quelques -unes des meilleures œuvres de Vian, Gainsbourg, Brassens, Aznavour, chansons que l’on connaît pour les avoir toutes entendues. Les meilleures chansons françaises hissées à leur plus haut niveau. La voix de Stéphane Roux est dotée d’un beau timbre,chaude, chaleureuse et bien posée, il arrive avec espièglerie, à nous faire participer et ça marche, ça met la salle en joie, communier avec lui on attendait que ça ! C’est un spectacle drôle et émouvant mené avec brio par le chanteur et son complice Ils ne sont pas là devant nous pour chanter et repartir, non, ils nous tiennent à l’écoute. Stéphane Roux a une véritable présence sur scène et par la théâtralisation de ses chants, en excellent comédien, il arrive à nous faire sourire entre deux moments d’émotion. Cet homme a une belle âme et le public le sent. Un spectacle musical dans lequel Stéphane Roux, le poète musicien confirme son talent. Merci à lui pour cette belle soirée, pour cette émotion partagée pour ces textes qui nous transportent. Puisqu’on est entre amis, il propose aux spectateurs de venir sur scène afin de chanter ce qu’ils désirent. Un spectateur se lance avec la magnifique chanson Hallelujah de Léonard Cohen, suivra Carole Bellety, la directrice du théâtre qui prendra le micro pour nous interpréter tout en délicatesse « Si vous n’avez rien à me dire » de Françoise Hardy. Puis, Sébastien Lanz nous offre de sa jolie voix la chanson d’Aznavour « Emmenez-moi » où tout le public prendra en choeur le refrain. Nous n’avons pas envie de nous quitter, la soirée se prolongera en leur compagnie devant un verre… Une bien joli moment qui restera gravée dans nos souvenirs.


Fanny Inesta


Auteur ,compositeur, musicien et interprète : Stéphane Roux Accompagnateur au piano : Sébastien Lanz Crédit Photo :Philippe Hanoula

8 vues0 commentaire

A Propos

12438950_439998056196250_4685327206366182128_n-1.jpg

Nous sommes Fanny Inesta et Jean-Michel Gautier, chroniqueurs indépendants et surtout passionnés de théâtre, d’expositions, et de culture en général. A ce jour, nous créons notre propre site, avec nos coups de coeur et parfois nos coups de griffes… que nous partageons avec vous.

Articles

Restez informez de nouveaux articles

Merci de vous être abonné!

bottom of page